Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 22:23

Ce jeudi 4 décembre passé, lors du déplacement volontaire de notre Ministre ROYAL, ON nous a finalement annulé une rencontre décisive avec les autorités.

Voici le courrier envoyé à la ministre Ségolène Royal pour une ultime tentative de résoudre le « dossier vélo » au Mont sans devoir recourir au droit.

 

en-tete-Courrier.jpg

 

Objet : Accessibilité vélo du Mont-Saint-Michel

 

Le lundi 6 décembre 2014

 

 

Madame la ministre,

 

Lors de votre passage à Rennes le samedi 22 novembre 2014 dans le cadre de votre Tour de France de la Transition Energétique, vous aviez annoncé que vous souhaitiez rencontrer les associations qui, du côté breton comme du côté bas-normand, s'emploient à contribuer à la préservation environnementale de la baie du Mont-Saint-Michel.

 

Dans la perspective de cette rencontre, nous vous avions informé, comme le précise le courrier ci-après, de notre entière disponibilité.

 

Les services de l’État nous ont annoncé que nous pourrons rencontrer le jeudi 4 décembre un des membres de votre cabinet à 15h30 au Syndicat mixte baie du Mont-Saint-Michel.

 

Notre surprise fut grande d'apprendre, quelques heures avant ce rendez-vous, qu'il était annulé, la Préfecture de la Manche se prononçant pour un « avis défavorable » à sa tenue.

 

Nous nous étonnons et regrettons cette décision, entendu que nous comptions sur cette rencontre pour éviter un recours adminstratif contre l'arrêté municipal de la ville du Mont-Saint-Michel du 22 novembre 2014.      

 

Nous restons convaincus que l'avis de la Préfecture de la Manche est un malentendu basé sur la conviction que nous avions déjà entrepris ce recours administratif. Il n'en est rien.

 

Aussi, pour permettre de trouver une issue au « dossier vélo » au Mont-Saint-Michel qui satisfasse les représentants des différents usagers du vélo et permette à l’État d'être cohérent avec sa politique de développement des modes de locomotion doux, nous avons décidé de suspendre le dépôt de notre recours jusqu’au 22 décembre 2014 inclus. D’ici là, nous espérons que vous voudrez bien intervenir pour relancer une ultime discussion avec les services locaux de l’Etat, notamment la sous-préfecture d'Avranches.

 

 Nous espérons que vous répondrez favorablement à notre proposition, la dernière. Nous vous prions d'agréer, madame la ministre, l’expression de nos salutations distinguées.

 

Pour le bureau de Vélocité et les ligues de cyclotourisme de Basse-Normandie et de Bretagne.

 

Jean-Michel Blanchet

 

Copie à :

-          M. le directeur du Syndicat mixte baie du Mont-Saint-Michel,

-          M. le préfet de Basse-Normandie.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires